Petite histoire du parchemin

Le parchemin n'est ni du papier, ni du carton c'est une matière noble.

Le Parchemin est né dans la petite ville de Levroux, à 20 min de Châteauroux. Au centre de la France, Levroux (Indre), est un des derniers villages où l'on crée encore du véritable parchemin.

Le parchemin de Levroux se fabrique artisanalement, bien que certaines taches soient mécanisées. Il se fabrique à partir de la peau de chèvre, chevreau ou d'agneau.

La 1ere étape est de plonger la peau dans de l'eau pour la ré humidifier, ensuite de la plonger dans un bain de chaux, afin de la débarrasser de ses poils ou de la laine, puis de la tendre à l'intérieur d'un cercle de bois et de l'accrocher avec des cordes et des petits bouts de bois pour la tenir.

Alors le parcheminier procède à l'écharnage à l'aide d'un couteau à écharner, puis il laisse sécher la peau. Il faut 1 mois environ pour que a peau devienne un parchemin.

Des textes d'une très grande valeur ont été écrits sur du parchemin. Notamment les manuscrits de la Mer Morte, découverts vers 1947, que les historiens situent entre 150 ans avant J.C. et 60 ans après J.C.

Actuellement le parchemin sert à faire des manuscrits, tableaux, liseuse (couverture de livres), couvre annuaire, étui de chéquier, miniature, signets, abat-jour, diplôme, carte postale, boite à dragées, marque page de publicité, parchemins personnalisés avec photo ou texte etc... 

NB : Avec la peau d'une bête on fabrique soit du cuir soit du parchemin